Comment savoir si je suis interdit bancaire ?

Après une période difficile, il peut arriver que vous multipliiez les échecs. Dépassement de manière abusive, signature de chèque sans provision, défaut de remboursement d’une dette, etc. tous ces évènements peuvent entrainer une inscription de votre nom au fichier de la Banque de France. Vous devenez ainsi un interdit bancaire. Mais comment savoir lorsque vous êtes fiché ? Découvrez toutes nos informations sur le sujet. 

Qu’est-ce qu’un interdit bancaire ? 

La banque de France répertorie dans un fichier, les personnes ayant rencontré des difficultés auprès de leur banque. C’est le cas lors d’un retard de remboursement de crédit, ou encore lorsque le client dépose un dossier de surendettement. Il est donc considéré comme un interdit bancaire. Cette mesure a pour objectif d’éviter qu’une personne qui fait face à de grosses difficultés financières ne souscrive à nouveau un crédit. 

Cela dit, avant l’accord d’un crédit ou une d’autorisation de surendettement, chaque banque se doit vérifier que le nom du client n’apparait pas dans le fichier de la banque de France. La mesure couvre la banque contre le risque d’impayés et le client contre le risque de surendettement. 

Qui demande le fichage ? 

Étant donné que cette mesure fait suite à un non-remboursement, la banque lésée est celle qui demande l’inscription du nom du client au FICP. Elle est donc la seule autorisée à demander la levée de la sanction. Par contre, être interdit bancaire ne limite pas automatiquement votre accès à un nouveau crédit. Si vous introduisez une demande, votre banque a la liberté de vous l’accorder compte tenu de votre situation. Vous pouvez d’ailleurs souscrire un crédit pour interdit bancaire auprès de nombreux établissements. 

Dans le fichier de la banque centrale sont indiquées les informations suivantes : vos noms et prénoms, date et lieu de naissance. Le motif (les différents incidents de paiement), la banque qui a demandé votre inscription au FICP. 

Comment savoir si vous êtes interdit bancaire ? 

Si vous vous posez la question de savoir si vous êtes interdit bancaire, alors vous avez surement eu un ou plusieurs incidents de paiement avec votre banque. Pour le savoir, vous pouvez procéder de différentes manières : 

  • Une demande de relevé FICP auprès de la banque de France ; 
  • La réception d’un courrier de la banque de France vous notifiant votre inscription par votre banque ; 
  • Une mention portée dans votre dossier de crédit ; 
  • Lors du dépôt d’un dossier de surendettement auprès de la banque de France. 

Si la question vous préoccupe et que vous avez besoin de savoir pour pouvoir entamer une démarche, adressez-vous directement à la banque de France. Pour cela, vous pouvez soit prendre rendez-vous et y présenter votre pièce d’identité, ou envoyer un courrier dans lequel vous posez clairement votre préoccupation. Là aussi, il faudra attacher votre pièce d’identité. Une autre option serait d’effectuer une requête en ligne sur le site de la banque de France, en fournissant des renseignements sur votre identité. 

À la suite de cette demande, la banque de France vous enverra un document qui mentionne votre situation. Vous saurez ainsi si vous êtes fiché ou pas. 

Comment savoir si votre interdiction bancaire a été levée ? 

L’interdit bancaire est levé lorsque votre situation auprès de votre banque est régularisée, ou lorsque vous sortez du surendettement. Seulement, pour savoir que la sanction a effectivement été levée, vous devez recevoir une confirmation. Votre banque (celle qui a demandé l’inscription au fichier d’interdit) est tenue de vous informer de la levée de l’interdit, et ce même si vous avez changé de banque. Elle informera alors votre nouvelle banque qui vous transmettra ensuite l’information. Cela permettra à votre nouvelle banque d’effacer votre nom de la liste noire. 

WebWareForPython
Logo